Nous connaître

Créée en 1982 et placée sous l’autorité de la Première ministre depuis 2008, la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) anime et coordonne l’action du Gouvernement en matière de lutte contre les drogues et les conduites addictives. Elle conduit l’élaboration de la SIMCA et veille à sa mise en œuvre.

En savoir plus sur la MILDECA

Présentation de la MILDECA en vidéo

C'est quoi la MILDECA ?

Dans ce premier numéro du podcast radioscopie, Nicolas Prisse, président de la MILDECA, explique ce qu'est la Mission interministérielle de luttes contre les drogues et les conduites addictives.

Dr. Nicolas PRISSE - Président de la MILDECA

Équipe

Direction

  • Président
  • Déléguée
  • Assistante et cheffe de cabinet
  • Assistante

Communication

  • Directrice de la communication et des relations presse
  • Chargée de communication
  • Webmestre et chargée de communication digitale

Service administratif et financier

  • Directeur administratif et financier
  • Assistante et référente RH
  • Gestionnaire bubgétaire et territorial

Relations internationales

  • Conseillère diplomatique

Chargés de missions

  • Emploi Social
  • Prévention en milieu scolaire et universitaire
  • Santé
  • Recherche
  • Pratiques numériques
  • Douane
  • Gendarmerie nationale
  • Police nationale
  • Justice
  • Territoires
  • Affaires réglementaires

Stratégie interministérielle de mobilisation contre les conduites addictives 2023-2027

La première orientation de la stratégie interministérielle de mobilisation contre les conduites addictives 2023-2027 est de doter chacun de la liberté de choisir. Cette liberté exige d’abord de disposer des compétences psycho-sociales permettant d’éviter des comportements à risque. Concrètement, cela signifie que la prévention et l’éducation sont une priorité en matière de lutte contre les drogues et les conduites addictives.

Les pouvoirs publics doivent s’assurer que les citoyens disposent d’informations sur les risques qui soient basées sur les connaissances scientifiques, à distance des positions idéologiques et des intérêts financiers. Les risques liés à l’usage du cannabis ou à celui de la cocaïne, comme à ceux causés par une consommation excessive d’alcool, restent notamment encore trop méconnus.

La SIMCA identifie 10 raisons de se mobiliser :

  1. Contribuer au développement physique, psychique et cognitif et à la réussite scolaire de tous les enfants
  2. Aller encore plus loin dans la lutte contre les violences intra-familiales et les violences sexuelles
  3. Promouvoir le bien être des jeunes adultes, mis à mal par les effets de la crise sanitaire
  4. Sauver des vies, améliorer la santé de la population et alléger la pression sur le système de santé
  5. Lutter contre les inégalités de santé
  6. Accompagner la vie festive locale et les grands rassemblements festifs
  7. Améliorer la sécurité du quotidien sur tout le territoire et lutter contre la criminalité organisée
  8. Sauver des vies sur la route
  9. Soutenir le développement des entreprises et le bien être des salariés
  10. Réduire les impacts sur l’environnement

À la découverte des politiques publiques : la politique de lutte contre les drogues et les conduites addictive

Qu’est-ce qu’une conduite addictive ? Quels sont les principaux risques auxquels sont exposés les jeunes aujourd’hui ? Quelles politiques de prévention et de répression en matière de lutte contre les drogues ? Comment évalue-t-on les résultats des actions mises en œuvre en matière de santé publique ?

Les réponses en vidéo, par Nicolas Prisse, Président de la MILDECA

Action publique