Nous connaître

Créée en 1982 et placée sous l’autorité du Premier ministre depuis 2008, la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) anime et coordonne l’action du Gouvernement en matière de lutte contre les drogues et les conduites addictives. Elle a élaboré à ce titre le plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 et veille à sa mise en œuvre.

En savoir plus sur la MILDECA

Présentation de la MILDECA en vidéo

Équipe

Direction

  • Président
  • Déléguée
  • Cheffe de cabinet
  • Assistantes du président

Communication

  • Directrice communication et relations presse
  • Chargée de communication
  • Chargée de communication digitale / Webmestre

Service administratif et financier

  • Chef du service administratif et financier
  • Assistante et référente RH
  • Gestionnaire crédits
  • Gestionnaire crédits et logistique

Relations internationales

  • Conseillère diplomatique

Chargés de missions

  • Prévention en milieu professionnel
  • Prévention en milieu scolaire et universitaire
  • Santé
  • Recherche
  • Pratiques numériques
  • Douane
  • Gendarmerie nationale
  • Police nationale
  • Justice
  • Territoires

Le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022

Image

Le Plan national de mobilisation contre les addictions (Alcool, Tabac, Drogues, Ecrans) 2018-2022 a été validé par le cabinet du Premier ministre le 19 décembre 2018. Inscrit dans un temps long, compatible avec l’atteinte des objectifs en matière de prévention, il indique les priorités et les principales mesures à mettre en œuvre, témoignant d’une action publique ambitieuse et pragmatique.

Les 6 axes, 19 priorités et plus de 200 mesures qu’il contient font suite à une large concertation qui a associé les ministères, leurs opérateurs, la CNAM (Caisse nationale de l'assurance maladie) et la CNAF (Caisse nationale des allocations familiales), les associations représentant les communes et les départements, les professionnels, associations et intervenants, spécialistes de l’addictologie ou de la réduction des risques, mais aussi des représentants des secteurs économiques concernés. Plus de 70 contributions ont été recueillies.

Le plan 2018-2022 s’articule autour de 6 grands défis :

  1. Protéger dès le plus jeune âge
  2. Mieux répondre aux conséquences des addictions pour les citoyens et la société
  3. Améliorer l’efficacité de la lutte contre le trafic
  4. Renforcer les connaissances et favoriser leur diffusion
  5. Renforcer la coopération internationale
  6. Créer les conditions de l’efficacité de l’action publique sur l’ensemble du territoire

Inscrit dans un temps long, compatible avec l’atteinte des objectifs en matière de prévention, il indique les priorités et les principales mesures à mettre en œuvre, témoignant d’une action publique ambitieuse et pragmatique.

À la découverte des politiques publiques : la politique de lutte contre les drogues et les conduites addictive

Qu’est-ce qu’une conduite addictive ? Quels sont les principaux risques auxquels sont exposés les jeunes aujourd’hui ? Quelles politiques de prévention et de répression en matière de lutte contre les drogues ? Comment évalue-t-on les résultats des actions mises en œuvre en matière de santé publique ?

Les réponses en vidéo, par Nicolas Prisse, Président de la MILDECA

Action publique