Inscrit au programme 2020 du fond de lutte contre les addictions, l’Institut national du cancer (INCa) et l’Institut de recherche en santé publique (IReSP) lanceront le 15 janvier prochain un appel à projets visant à lutter contre les usages et les addictions aux substances psychoactives.

Avec pour objectifs de soutenir la recherche et produire des connaissances dans le domaine de la consommation de substances psychoactives et la lutte contre les addictions, la priorité sera donnée au tabac, à l’alcool et au cannabis, identifiés notamment comme facteurs à risques avérés de cancers. L’appel à projets concerne aussi les autres substances psychoactives et les polyconsommations.

Il couvre un large éventail de disciplines, allant de la recherche interventionnelle, aux sciences humaines et sociales, en passant par les sciences économiques et politiques, le droit, la psychiatrie, les technologies de l'information et de la communication, l’épidémiologie, l’addictologie et les autres disciplines de santé publique. Il est également ouvert aux études génétiques, à la pharmacoépidémiologie, à la recherche clinique sur les effets sanitaires aigus et chroniques, ou encore à la neurobiologie.

Les projets pluridisciplinaires doivent s’inscrire dans l’un des 3 volets suivants :

  • Volet 1 - Substances psychoactives et population générale
  • Volet 2 - Substances psychoactives et cancers
  • Volet 3 - Substances psychoactives et pathologies autres que le cancer

La date limite de soumission est fixée au mardi 9 mars 2021 à 16h00.