Destiné aux 10-13 ans et à leurs parents, ce petit livret de 16 pages intitulé « Jeux vidéo, alcool, tabac : Je dis NON aux addictions » sera distribué à 1,5 million de lecteurs d’Images Doc et J’aime Lire, deux publications de Bayard Jeunesse.

Alcool, tabac, drogues, jeux vidéo, … l’adolescence reste l’âge des expérimentations et des premiers excès. Réalisé par des journalistes jeunesse, avec les conseils de psychologues et d’addictologues, ce livret permet aux 10-13 ans de faire le point et leur fournit des clés pour comprendre ces comportements et réduire les risques de tels usages.

Il met l’accent sur les incitations à consommer, dans le cercle familial ou amical mais également dans l’espace public et bien sûr sur les réseaux sociaux, internet ou dans les films et séries.

Ainsi, la MILDECA, en partenariat avec Bayard Jeunesse a souhaité lancer une campagne d’information et de prévention en publiant un livret de 16 pages, sous forme de bande dessinée. A travers trois mises en situation autour de trois produits différents (jeux vidéo, alcool et tabac), les enfants se voient proposer des conseils pour faire face à une incitation ou maîtriser une consommation qui dérape. Ce livret propose également des conseils aux parents pour aborder le sujet avec leurs enfants et les aider à fixer des limites par exemple, ou à résister aux incitations présentes dans leur environnement.

Niveaux de consommation des jeunes adolescents

 

L’alcool est la substance psychoactive la plus diffusée à l’adolescence : 44% des élèves de 6ème (env. 10-11 ans) ont déjà expérimenté l’alcool (sans doute, dans le cercle familial) et cette proportion dépasse les 75% en 3ème (env. 13-14 ans).

 

En 2018, près de 10% des collégiens (env. 11-14 ans) ont déclaré avoir déjà connu un épisode d’ivresse (en baisse par rapport à 2014 où cela concernant plus de 13% des collégiens)

 

L’expérimentation de cigarette reste rare à l’entrée au collège, mais sa diffusion s’accélère nettement entre la 5ème et la 4ème (env. 12-13 ans) progressant de 14 à 26,1%.

 

En 2014, l’enquête PELLEAS indiquait que 96% des 10-14 ans avaient joué à des jeux vidéo dans les 6 derniers mois et que, sur un panel de 2 000 élèves de la région parisienne, 1 sur 8 avait un usage problématique des jeux vidéo.

 

Sources : enquêtes EnCLASS 2018 et PELLEAS 2014, Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies