Discours prononcé par Nicolas Prisse à l’occasion de l'inauguration du campus sans tabac EHESP à Rennes.