Discours prononcé par Danièle Jourdain Menninger à l'occasion de la 3ème Journée nationale TAPAJ (travail alternatif payé à la journée) à Paris.