cnd_2019_princ_300x115.png
La CND se réunit chaque année afin d'examiner les projets de décisions, les projets de résolutions et les questions techniques spécifiques. Elle a pour objet de permettre un échange de vues sur les politiques de lutte contre la drogue entre les représentants des États membres, des organisations internationales et des organisations de la société civile. Elle est également l’occasion d’adopter un certain nombre de résolutions et de mettre à jour la classification des substances dans le cadre des conventions internationales de contrôle des drogues. L'ordre du jour de la Commission à chaque session prévoit des thèmes spécifiques devant être traités sous la forme de "tables rondes" par des experts nommés par les groupes régionaux.

LA 62ème SESSION

La 62ème session de la commission des stupéfiants s’est tenue du 14 au 22 mars 2019 à Vienne.

Cette session a été précédée d’un segment ministériel les 14 et 15 mars lors duquel une déclaration a été adoptée et les hauts représentants des États membres, ainsi que des organisations internationales et régionales concernés, en particulier l’ONUDC, l’OICS et l’OMS, et des représentants de la société civile, ont dressé le bilan de la mise en œuvre des engagements de la communauté internationale ces dix dernières années.

À cette occasion, la déclaration nationale de la France a été prononcée par le Dr Nicolas PRISSE, président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA).