En 2010, la MILDT a confié à l'Institut national des hautes éudes de la sécurité et de la justice (INHESJ) et à l'OFDT une étude portant sur la faisabilité de la mise en place d'un dispositif expérimental d'observation de la consommation de tabac issu de la contrebande.

Les principaux enseignements issus de cette étude sont ici présentés : ils décrivent l'organisation du marché illicite du tabac en France et en estiment son ampleur.

Lalam (N.), Weinberger (D.), Lermenier (A.), Martineau (H) 
INHESJ, Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice, OFDT, Observatoire français des drogues et des toxicomanies
juin 2012, 49 p.