logo_instivirtseineouest_eve_160x160.jpeg
Thematiques : Colloques
Colloque virtuel, lien de connexion dans la plaquette

Colloque organisé par l’Institut du Virtuel Seine Ouest (IVSO) en partenariat avec Facebook France, le CLAVIM (Cultures, Loisirs, Animations de la Ville d’Issy-les-Moulineaux) et le Laboratoire de Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse (PCPP).

Résumé : "L’expression "réseau social" a été inventée par l’anthropologue australien J.A. Barnes en 1954 qui étudiait les liens sociaux entre les habitants d’une paroisse d'une île norvégienne. Ce n’est que plus tard que l’expression connaîtra le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Lors de cette journée de l’IVSO, c’est précisément le réseautage social digital que nous souhaitons explorer en croisant les apports de la psychologie clinique, de la psychanalyse, de l’anthropologie et des sciences de l’éducation, avec une petite pincée d’humour... Depuis sa création en 2004 par Mark Zuckerberg, le réseau social Facebook (littéralement « trombinoscope ») n’a cessé de conquérir le monde pour rassembler mensuellement aujourd’hui en France plus de 38 millions d’utilisateurs.
Entre temps, YouTube, Twitter, LinkedIn, Instagram, Pinterest, Snapchat, Periscope, TikTok… sont apparus et on ne parle désormais plus d’un mais bien des réseaux sociaux au pluriel et de leurs spécificités. Au fond, la question que souhaiterait poser l’IVSO face à ces mastodontes qui prospèrent grâce à la collecte des données personnelles des utilisateurs est : ces réseaux méritent-t-ils d’être véritablement qualifiés de sociaux au sens où ils favoriseraient la sociabilité ?
Rien n’est moins sûr et, lors de cette journée, nous verrons que cette vertu n’est jamais acquise a priori et que seul un examen attentif des usages permet d’en juger et d’en explorer les potentialités, et tout autant sans naïveté, leur possible destructivité des liens sociaux. Dans ce contexte, si le paradoxe des réseaux sociaux vous interpelle, venez partager avec nous cette journée où nous tenterons un examen critique de ce fleuron numérique de la modernité du sujet digital."

Avec la participation d'Olivier Masson-Halimi, chargé de mission pratiques numériques à la MILDECA.