Vous êtes ici

Apomorphine

16/11/2015

Dérivé de la morphine dépourvu de toute propriété addictive mais ayant une faible action anxiolytique et une importante activité émétique jadis mise à profit pour déconditionner les patients alcoolodépendants dans le cadre de traitements aversifs. SYN. : déhydromorphine.

Retour au lexique