doaune-tabac-2018_princ_300x115.png
A l’occasion d’un déplacement au bureau de dédouanement postal de Chilly-Mazarin ce lundi 25 février 2019, Gérald DARMANIN, ministre de l’Action et des Comptes publics a présenté les résultats de la Douane pour l’année 2018.

Le Ministre s’est notamment déclaré très satisfait des résultats enregistrés contre les trafics de tabacs dont il avait fait une priorité pour la douane pour l’année 2018 : « Il y a un an, je donnais comme priorité à la douane la lutte contre la contrebande de tabac pour accompagner la politique de santé publique voulue par le Président de la République et le Premier ministre. Contrer toutes les formes de trafics est la contrepartie logique de l’augmentation du prix du tabac, pour protéger la santé des Français, les ressources de la sécurité sociale et le monopole de distribution des buralistes. Les douanières et les douaniers ont relevé ce défi.»

 

douanes-stup-2018.png

douanes-stup-2018.png, par jconstant

Cet engagement s’est traduit par une hausse des saisies en matière de tabacs mais aussi de stupéfiants comme le montrent les chiffres :

  • 16 171 infractions ont été relevées en matière de tabac (+15,1%) et 241,1 et de tabacs saisis (+1,2%)
  • 97,4 t de stupéfiants ont été saisis sur le territoire national et en haute mer (+47,3 %) dont
    • 12,2 t de cocaïne (+32,6%) et 63,9 t de cannabis (+38,6 %)
    • s’ajoutent 49,1 t de drogues saisies à l’étranger sur renseignement de la douane française
    • (+45,3 %), dont 16,1 t de cocaïne (+6,5 %) et 33 t de cannabis (+77,4 %)

 

 

La MILDECA salue le travail de la Douane qui fait écho au Plan national de mobilisation de lutte contre les addictions 2018-2022 dont un des axes prioritaires a pour objectif l’engagement plus fort contre toutes les formes de trafics, y compris les trafics et achats sur le marché parallèle du tabac.