actu_cafeier_princ_300x115.jpg
Initié en 2006 par l’ONUDC avec l’appui de la France, l’Autriche, l’Espagne, la Suède et l’Allemagne, le « Programme de développement intégral en Bolivie » est soutenu depuis 2018 par la MILDECA. Ce programme permet à la communauté paysanne de La Asunta, une des principales zones de culture de coca dans les Yungas de La Paz, de ne plus dépendre de la culture de la coca en leur offrant une alternative : la culture d’un café de haute qualité. C’est ainsi que 13 tonnes de café ont été exportées vers la France pour la première fois en novembre 2020 grâce à un accord avec l’entreprise Malongo.

Proposer la culture de plants de café de qualité apparaît comme une solution durable et rentable pour le développement de cette municipalité et le bien-être de sa communauté paysanne. A terme il est prévu la production de 2 millions de plants de café grâce à des pépinières pour une culture sur 750 hectares.

Outre la diminution des cultures de coca destinée à la production de cocaïne, ce programme contribue également à « consolider et développer une culture forestière et agro-forestière durable avec les communautés locales pour la protection de l’environnement, la sécurité alimentaire, la diversification productive et l’amélioration de la compétitivité* ».

*Rapport d’activités 2020 : Programme de développement intégral en Bolivie, ONUDC, novembre 2020

Crédit photo : Freepik/Jcomp