logo-gvt_princ_300x115_.png
Dans le cadre du fonds de lutte contre les addictions, un appel à projets est lancé pour soutenir des actions d’envergure nationale portées par des acteurs de la société civile en cohérence avec les orientations du Programme national de lutte contre le tabac 2018-2022 et du Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022. Il est ouvert jusqu’au 14 septembre 2020.

L'objectif de cet appel à projets est d'appuyer des projets nationaux ayant vocation à :

  • améliorer l’information et la compréhension de la population générale ou de publics spécifiques sur l’impact et les dangers de la consommation des substances psychoactives, sur l’importance d’environnements protecteurs et d’une initiation la plus tardive possible, et sur les bénéfices liés à l’arrêt ou à la réduction des consommations ;
  • favoriser la débanalisation des substances psychoactives dans la société, notamment par la déconstruction des stratégies commerciales et marketing des industries du tabac, d’alcool et de cannabis ;
  • amplifier les interventions visant à mieux faire connaitre l’offre de services en addictologie ;
  • faciliter l’accès à la prévention, aux soins et aux interventions de réductions des risques et des dommages de publics spécifiques particulièrement vulnérables ;
  • permettre d’outiller et de soutenir les pratiques des professionnels de santé et du secteur socio-éducatif en matière de prévention des consommations à risque de substances psychoactives ou de réduction des risques et des dommages, notamment au sein de structures d’exercice coordonné de premier recours ;
  • favoriser l’implication des usagers ou anciens usagers eux-mêmes notamment dans les projets d’arrêt, de réduction des risques et/ou de plaidoyer ;
  • favoriser le développement de compétences des acteurs du monde du travail dans le domaine des addictions.

Qui peut répondre à cet appel à projets ?

Cet appel à projets s’adresse aux associations ou groupements d’associations œuvrant dans les champs des conduites addictives, de la promotion de la santé, de la lutte contre la précarité…
Il s’adresse également aux associations de patients, d’usagers et de consommateurs, aux associations de représentants des professionnels de santé et aux sociétés savantes.
Les porteurs de projets doivent être à but non lucratif et n’avoir aucun lien avec l’industrie du tabac ou les opérateurs des filières d’offre d’alcool ou de cannabis.

 

Comment participer à l’appel à projets 2020 de lutte contre les addictions ?

Toutes les informations pratiques sont disponibles dans le cahier des charges de l’appel à projets 2020 « Mobilisation de la société civile ».

Les dossiers (dossier de candidature .DOC) et formulaire Cerfa de demande de subvention (PDF) doivent être adressés à la Caisse nationale de l’Assurance Maladie au plus tard le 14 septembre 2020 minuit.

Les projets seront sélectionnés dans la dernière quinzaine de septembre et les résultats annoncés au cours du 4e trimestre 2020 sur le site ameli.fr.