chemsex.jpg
Brochures de réduction des risques en matière de sexualité et de consommation de produits psychoactifs, numéro et groupe de soutien communautaire, cartographie des actions chemsex de AIDES dans toute la France et vidéos sur le sujet : l’association AIDES, avec le soutien de Santé Publique France, a conçu et met à disposition un ensemble de ressources pour la prévention et la réduction des risques liés au chemsex.

Le chemsex, c’est quoi ?

Le chemsex c’est la prise de drogues lors de rapports sexuels.

Il est pratiqué par les hommes ayant des relations avec les hommes, mais aussi dans les milieux libertins hétérosexuels. Il s’agit le plus souvent de « plans » à plusieurs, aussi appelés « plans chems », « plans slam », « plans planants », « slam party ».

Les « chemsexeurs-euses » cherchent à augmenter le désir, le plaisir, les sensations. Ils espèrent se sentir plus performants sexuellement, souvent en consommant des drogues stimulantes et euphorisantes : cathinones (4-MEC, 3-MMC, …), cocaïne, méthamphétamine, ecstasy/MDMA, parfois de la kétamine et du GHB. Ces consommations de drogues s’accompagnent souvent de prises de médicaments qui favorisent l’érection, d’alcool et de poppers.

Des ressources variées pour la réduction des risques

Pratiquer le chemsex peut comporter des risques accrus de transmission de virus, de développer des addictions et conduire à l'isolement. C'est pourquoi AIDES, avec le soutien de Santé Publique France a conçu un ensemble de services et de ressources à destination des chemsexeurs-euses.

Une dizaine de brochures de réduction des risques en matière de sexualité et de consommation de produits psychoactifs sont disponibles sur le site aides.org, comme par exemple celle-ci sur « Chemsex & produits » : 

Consultez ou téléchargez les autres brochures ci-dessous ou sur : https://www.aides.org/chemsex 

Des vidéos (par ©️Emmanuel Sarnin) sont également disponibles sur la page https://www.aides.org/chemsex, par exemple pour présenter le dispositif d’écoute de AIDES : 

photo_lien_video_chemsex.png

 

Pour se faire aider

Ne restez pas seuls-es ! Il existe plusieurs dispositifs d’aide à destination des « chemsexeurs-euses » en difficulté :

  • Le groupe d’entraide Facebook « Info Chemsex (by AIDES) » mis en place par l’association AIDES (groupe fermé accessible sur demande)
  • La ligne chemsex d’AIDES sur WhatsApp ou Signal au 07 62 93 22 29 (disponible 24h/24)
  • Drogues info service pour des informations sur les effets et risques des drogues consommées, pour faire le point sur leur consommation ou pour être orientés vers des professionnels spécialisés dans les addictions : 0 800 23 13 13 (service et appel anonyme et gratuit, 7j/7 de 8h à 2h).