audition_publique_rdrd_princ_300x115.png
Une audition publique sur le thème de « La réduction des risques et des dommages (RdRD) liés aux conduites addictives » organisée à l’initiative de la Fédération Française d’Addictologie (FFA) s’est tenue, avec le soutien institutionnel de la direction générale de la santé et la MILDECA, à Paris, les 7 et 8 avril 2016. Cette Audition publique visait à faire émerger en France un consensus sur le concept, les pratiques professionnelles et la reconnaissance des usagers, afin que l’ensemble des acteurs sociaux s’approprie et soutienne une politique où la RdRD a toute sa place.

Pendant ces deux jours, 30 experts des conduites addictives ont présenté leurs contributions et pu dialoguer avec les participants sur les quatre thèmes suivants :

  • La philosophie d’action, pour définir et connaitre les enjeux de RdRD
  • Les données sur l’impact et les résultats, pour mesurer l’efficacité et l’efficience de la RdRD
  • Les nouvelles pratiques : lesquelles développer et en quoi peuvent-elles améliorer la prévention et les soins ?
  • Les conditions nécessaires au développement de la RdRD

A l’issue de ces deux journées de débats, conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé, 15 membres d’une Commission d’audition indépendante présidée par le Professeur Didier SICARD se sont réunis à huis clos pendant deux jours et ont rédigé un rapport d’orientation et de recommandations.

Ces travaux se sont déroulés en toute indépendance. Il reviendra aux pouvoirs publics d’étudier les recommandations proposées, ce rapport n’engageant que ses auteurs.