logo-mildeca-cpam-cnam-mins-2_princ_300x115.png
La transformation, en décembre 2018, du fonds de lutte contre le tabac en fonds de lutte contre les addictions permet aujourd’hui, non seulement de renforcer et de poursuivre des programmes dédiés à la lutte contre le tabac, mais également de déployer des actions de prévention portant sur les autres addictions, notamment l’alcool et le cannabis.

Pour 2019, c’est un budget de 120 millions géré par l’Assurance Maladie qui vient renforcer la mobilisation contre les addictions :

  • Plus de 46 millions investis dans l’aide à l’arrêt du tabac
  • 32 millions pour soutenir des projets en régions
  • Près de 18 millions pour les projets nationaux de la société civile
  • Plus de 13 millions investis dans la recherche
  • 11 millions pour la mise en place de nouvelles campagnes de marketing social

Dans la continuité de la dynamique instaurée en 2018, le fonds de lutte contre les addictions permet de lancer, grâce à un comité d’orientation stratégique réunissant tous les acteurs impliqués, de nouvelles actions au plus près des populations et de leurs besoins, répondant aux priorités du plan national de lutte contre le tabac et du plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022.

La MILDECA est membre des deux instances de gouvernance du fonds de lutte contre les addictions. Le comité restreint émet annuellement un avis sur les actions à financer par le fonds pour l'année en cours parmi les actions prioritaires proposées par le conseil d'orientation stratégique.