logo-mildeca-iresp_princ_300x115.png
L’institut de recherche en santé publique (IReSP), la MILDECA et la DGS aux côtés de ses partenaires (CNAMTS, SPF, RSI) joignent leurs efforts pour soutenir la recherche interventionnelle dans le champ de la prévention en santé. Dans la continuité des trois éditions précédentes, l’édition 2017 privilégie la thématique des addictions en appui aux enjeux prioritaires de prévention et de recherche inscrits dans le Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017.

Ce dispositif vient en appui d’une démarche d’animation scientifique sur la recherche interventionnelle portée par l’IRESP et l’ITMO Santé publique afin de développer les synergies entre chercheurs, acteurs de terrain et populations tout en développant les modes de participation des patients et des publics, pour la pérennisation des programmes prometteurs.

L’efficacité des dispositifs ou des programmes de prévention rejoint les besoins et enjeux de la CIPCA et est à ce titre un partenaire et acteur privilégié de la MILDECA dans la démarche de promotion d’action et de programmes de prévention des conduites addictives evidence based.

Depuis son lancement en 2014, le dispositif soutient Des projets de recherche interventionnelle en santé publique dont l’objectif est de démontrer l’efficacité individuelle et collective des interventions, ou d’analyser leurs mécanismes et modalités de mise en œuvre. Les projets pourront porter sur tout type de risque et de pathologie.

Plusieurs modalités de soutien sont proposées :

  1. Soutien de projets de recherche
  2. Soutien de projets de recherche exploitant des bases de données existantes
  3. Contrat de définition (projet d’amorçage)
  4. Aide à la mise en place de projets européens
  5. Soutien à des réseaux de recherche

Les 10 recherches interventionnelles en cours dans le domaine de la prévention des addictions :

Évaluation des effets du programme PRIMAVERA sur les consommations d’alcool et de tabac au collège
AUBIN Henri-Jean, INSERM UMR - 1178, Équipe Addictologie Paris

Les addictions dans le programme « Un chez soi d’abord »
TINLAND Aurélie, Unité d’Aide à la Recherche Clinique, Méthodologie, épidémiologie et économie de la santé - DRCI Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille

Efficacité d’une intervention portée par des équipes de soin hospitalières sur la consommation de tabac de patients hospitalisés
BELLIVIER Frank, INSERM UMR - S1144 - VariaPsy, Équipe 1 Université Paris Diderot

Facteurs psychosociaux associés aux troubles liés à l’usage de substance chez des adolescents hospitalisés en pédopsychiatrie ; applicabilité de mesures d’autoévaluation et d’un programme d’intervention en milieu naturel
COHEN David, CNRS UMR - 7222 ISIR SPEA-PS (Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent du GH Pitié-Salpêtrière)

Consommation de substances psychoactives licites et illicites chez les étudiants de la filière sportive (STAPS) – Etude des relations aux disciplines sportives et aux modalités de pratiques – Comparaison des cohortes sur 15 ans
PERETTI-WATEL Patrick, INSERM UMR - 912 SESSTIM, Marseille

Evaluation d’un dispositif de transfert de connaissances sur les modalités de pilotage et de mise en œuvre de la prévention en région
CAMBON Linda, UMR 6051 – CRAPE Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP)

Prévention et promotion de la santé : quelles synergies possibles pour prendre en compte les inégalités sociales de santé ? Contrat de définition
GROSCLAUDE Pascale, INSERM UMR - 1027, Équipe 5 Université Toulouse 3 Paul Sabatier

Barrières à l'accès aux traitements pharmacologiques dans la prise en charge des consommations d'alcool à risques : Etude menée auprès de médecins généralistes et de personnes en difficulté avec l'alcool
CARRIERI Patrizia, INSERM UMR - 912 SESSTIM, Marseille

Chômage et usages de substances psychoactives
ALTHAUS Virginie, Laboratoire PSY-NCA (EA 4700), Équipe ACTION, Université de Rouen

Etude de Dépistage des comportements Excessifs de jeu sur Internet (étude EDEIN).
GRALL-BRONNEC Marie UIC 18 - Institut Fédératif des Addictions Comportementales EA 4275, Nantes

 

L'action de la commission interministérielle de prévention des conduites addictives (Cipca), mise en place en 2014 par la Mildeca et regroupant douze ministères ainsi que plusieurs organismes publics ou associatifs intéressés, vise à remplir quatre objectifs :
- valoriser et diffuser de nouvelles méthodes de prévention s'appuyant sur des données probantes et une approche pluridisciplinaire de la prévention ;
- proposer des caractéristiques des programmes de prévention efficaces ne s'arrêtant pas à une action ponctuelle d'information des publics concernés ;
- favoriser une culture de l'évaluation pour améliorer la qualité des programmes de prévention ;
- faciliter les transferts de connaissances et les échanges entre le monde de la recherche et les professionnels de la prévention.

A lire aussi sur drogues.gouv.fr
Image