Qu’est-ce que le CiFAD ?

Le 30 septembre 1992, les autorités françaises, particulièrement impliquées dans la lutte contre les stupéfiants, ont créé en Martinique leCentre Interministériel de Formation Anti-Drogue (CiFAD). Son objectif est de combattre le trafic de drogue dans les Antilles-Guyane et dans la Caraïbe avec le souci de former les agents et de les conduire à une coopération internationale active dans ce domaine. Cette mission est toujours d’actualité dans une zone toujours fragilisée par les narcotrafics.

Le CiFAD est aujourd’hui un groupement d’intérêt public (GIP). Opérateur de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) au sein du programme 129 « coordination du travail gouvernemental », le CiFAD est chargé de conduire des actions de formation et de coopération pour renforcer les capacités des administrations des Etats situés le long de la route de la cocaïne.

Quelles actions et où ?

Basé à Fort-de-France en Martinique, le CiFAD a pour mission de renforcer la coopération internationale dans la lutte contre la drogue ainsi que d’échanger les savoir-faire avec les Etats de la Caraïbe et d’Amérique latine situés le long de la route de la cocaïne vers l’Europe.  

Le CiFAD mène trois types d’actions spécialisées en matière de lutte contre les narcotrafics et de  prévention des conduites addictives :

- des formations  en techniques antidrogues policière, douanière et judiciaire ;
- des actions de prévention des conduites addictives et desensibilisation sur les stupéfiants ;
- des séminaires et l’accueil de délégations étrangères.

Les formations du CiFAD ciblent les différentes drogues (naturelles, semi-synthétiques et de synthèses), détaillent la géostratégie sur la zone et perfectionnent les auditeurs aux différentes techniques d’enquête en matière de police judiciaire et douanière. Elles approfondissent également des thématiques spécialisées telles que la lutte contre le narcotrafic en haute mer, la police technique et scientifique, l’analyse criminelle opérationnelle, le blanchimentd’argent et la saisie des avoirs criminels.

Le catalogue de formation du CiFAD, présente les différentes formations et précise toutes les conditions requises pour la mise en œuvre de ces actions : nombre et profil des stagiaires, contraintes d’organisation… Le Centre est par ailleurs en capacité de répondre au mieux aux besoins de ses partenaires en adaptant la durée, le thème et le format de la formation (panachage des sujets et recours à des experts extérieurs).

Quels moyens ?

Le CIFAD est financé par la France à travers la MILDECA. La programmation des activités du Centre et son bilan annuel d’activités sont présentés au comité de gestion réuni à Fort-de-France et approuvés en conseil d’administration, réuni à Paris, présidé par Madame Danielle Jourdain-Menninger, présidente de la MILDECA. Le centre reçoit pour la réalisation de certaines de ses actions, des contributions financières additionnelles des administrations d’accueil ou d’organismes internationaux. Le développement de ces partenariats permet au Centre de diversifier et de renforcer son action.

Quelle structure et quel fonctionnement ?

Le CiFAD rassemble des représentants des administrations publiques impliquées dans la lutte contre la drogue et la toxicomanie (douane, gendarmerie, justice, police et santé). Il compte 13 personnels permanents sélectionnés parmi les effectifs de la douane (5), de la gendarmerie nationale (3) et de la police nationale (5). Le conseiller justice auprès du directeur du CiFAD est assuré par un représentant de la Cour d’Appel de la JIRS de Fort-de-France. Le poste de conseiller santé est assuré par un représentant de l’ARS de Martinique.

Le directeur et le directeur adjoint sont nommés par le conseil d’administration pour une durée de deux ans en alternance entre les trois administrations formant l’ossature du service.

Monsieur Christophe Gabillard, commissaire divisionnaire, a été nommé directeur du Centre Interministériel de Formation Anti-Drogue depuis le 1er août 2015.

Le catalogue des formations

  • Les substances illicites (drogues naturelles ; drogues de synthèses ; précurseurs chimiques)

  • La géostratégie des stupéfiants

  • Législation et procédure

  • Les techniques d’enquêtes de police judiciaire (surveillances et filatures ; micro trafic ; audition ; perquisition ; police technique et scientifique ; enquête en matière de blanchiment d’argent ; saisie des avoirs criminels ; analyse criminelle)

  • Les techniques d’enquête douanières (ciblages terrestre, maritime et aérien ; moyens cachés ; analyse ; lecture des images scanner)

  • La lutte en haute mer (cadre juridique, mise en oeuvre)

  • La prévention des conduites addictives en milieu scolaire et professionnel

  • La prévention du dopage et des conduites dopantes

CiFAD

Plateau Roy Cluny - BP 630
97200 Fort-de-France

Tel : 05 96 70 73 80
Fax : 05 96 70 73 90
Courriel: contact [at] cifad.org