Discours prononcé par Nicolas Prisse, président de la MILDECA à l'occasion des 7ème journées nationales de la Fédération Addiction - Le Havre