marrianne_img-principale_300x115.png
Depuis la réorganisation de mai 1997, la Direction Générale de la Santé dispose d'une sous-direction de la promotion de la santé et de la prévention des maladies chroniques qui regroupe un bureau de la santé des populations, un bureau des cancers, des maladies chroniques et du vieillissement et un bureau de la santé mentale et un bureau des pratiques addictives.

 Ce dernier a pour mission d’élaborer, de programmer et de mettre en oeuvre la politique de santé en matière de lutte contre les pratiques addictives ou sans substances (alcool, tabac, drogues illicites, jeux d’argent et de hasard…), qu’il s’agisse de prévention, de soins ou d’accompagnement social. 
Il dispose pour cela des moyens suivants :

  • l’évaluation des actions menées ;
  • la coordination et la concertation avec les autres services internes au ministère ou avec les autres partenaires (MILDT, délégation à la sécurité routière, autres ministères, associations, experts…) ;
  • l’élaboration des textes (lois, règlements, circulaires) et enfin la participation aux réunions européennes et internationales.