aap_anact_princ_300x200.png
L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) lance un appel à projets du Fact (Fonds pour l’amélioration des conditions de travail*) sur le maintien en emploi des personnes fragilisées par des problèmes de santé, un handicap ou une addiction. Cet appel à projet vise à soutenir des initiatives ou expérimentations innovantes en la matière, et d’inciter les TPE-PME à mieux appréhender cet enjeu.

Les personnes fragilisées par une maladie chronique évolutive (MCE), un handicap, une addiction représentent un travailleur sur six aujourd’hui. Une préoccupation devenue désormais un enjeu majeur de santé publique et de santé au travail et ce, dans un contexte où le maintien en emploi reste difficile à appréhender et/ou trop souvent basé sur une approche individuelle ne prenant pas ou peu en compte les conditions de travail.

Encourager les expérimentations innovantes

En lien avec le plan cancer 2014-2019 et le 3ème plan santé au travail 2016-2020, cet AAP a pour objectif de :

  • Sensibiliser les acteurs de l’entreprise - direction, managers, collectifs de travail, organisations syndicales, préventeurs - sur la nécessité de prévenir la désinsertion professionnelle des populations fragilisées par une problématique de santé et faire connaître les leviers d’action possibles.
  • Développer des politiques de GRH et de prévention des risques, des modes d’organisation et des pratiques de management, qui prennent en compte ces enjeux et favorisent la mise en œuvre de solutions permettant le maintien en emploi.
  • Concevoir et/ou transférer des outils et des méthodes pour aider les entreprises à déployer des démarches favorisant l’intégration, les parcours professionnels et le maintien en emploi des salariés fragilisés par une problématique de santé.

Cet appel à projets s’inscrit pleinement dans les orientations du futur Plan de mobilisation contre les addictions 2018-2022. Afin de promouvoir la prévention des conduites addictives dans les PME et de favoriser le maintien en emploi des personnes souffrant d’une addiction, ce plan prévoit  la formation des différents acteurs de l’entreprise et l’accompagnement des secteurs professionnels et des petites structures les plus concernés par les consommations de tabac, d’alcool et de drogues.

Les porteurs de projet pourront déposer leur demande d’aide en ligne avec l’ensemble des pièces demandées à partir du site de l’ANACT au plus tard le 21 septembre 2018.

* Le Fonds pour l'amélioration des conditions de travail (Fact) promeut et soutien des projets d'expérimentation sur le champ de l'amélioration des conditions de travail.