liepp-policy-brief_princ_300x115.png
L’équipe de recherche du Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques (LIEPP) vient de publier les résultats d’un travail d’"évaluation - accompagnement - adaptation" de quatre dispositifs du plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017, commandée par la MILDECA. Ces évaluations ont fait l’objet d’une présentation le 16 janvier 2018 à l’occasion d’un séminaire dédié co-organisé par la MILDECA et le LIEPP.

Ces quatre actions relèvent pour l’une du domaine de la « lutte contre les trafics », pour deux autres du domaine de la « prévention et communication », et pour la dernière du domaine de « l'accompagnement et du soin » :

  • Une expérimentation pilotée par le ministère de l’Intérieur dans les quartiers Nord de Marseille a pour objectif de prévenir les trafics et la consommation de stupéfiants chez les 11-25 ans
  • L’action des étudiants-relais dans les universités destinée à repérer et prendre en charge les conduites addictives, pilotée par le ministère de l’Education nationale, le ministère de l’Enseignement supérieur et le ministère de l’Agriculture
  • Une action pilotée par le ministère de la Santé, consistant à mettre en œuvre une campagne d’information à destination des jeunes et de leur entourage sur les « consultations jeunes consommateurs », afin de mieux les faire connaître.
  • L'élaboration et l’expérimentation d’un programme de prévention et de prise en charge des troubles liés à l’alcoolisation fœtale, pilotée par la MILDECA

Pour ces quatre actions, la question de leur effectivité et de leur efficacité a été posée, de même que la question des déterminants des coopérations et des conflits entre acteurs, ainsi que le rôle de la MILDECA en tant qu’acteur essentiel de la coordination et de la mise en œuvre de ces 4 actions. Pour ce faire, l’équipe a produit des données qualitatives et a utilisé les données déjà existantes (notamment produites par l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies).