Nicolas Prisse, président de la MILDECA salue l’engagement de Serge Karsenty, chercheur en sociologie de la santé, décédé le 23 octobre 2018 à l’âge de 74 ans.

Chercheur en sociologie de la santé au CNRS, honoraire, ancien membre associé du laboratoire Droit et Changement social de l’Université de Nantes, Serge Karsenty s’est intéressé de longue date aux politiques publiques menées dans le domaine des addictions en particulier, l’alcool et le tabac (« le Prix de la fumée, la Lutte contre le tabagisme est-elle efficace ? » (en coll., 1992), « le Tabac en milieu scolaire » (en coll., 2003).

Celui qui se présentait comme « une personne qualifiée dans le domaine de l’alcool et des autres substances psychoactives » aimait partager sa grande connaissance du monde de la santé et de la société. Il a d’ailleurs contribué de façon significative à faire avancer la santé publique notamment par son rôle d’expert sur les questions liées au tabagisme auprès de la Ligue Nationale Contre le Cancer (2005-2010). Il a également créé le groupe « Chiffres et tendance de l’alcool » qu’il a coordonné de 2010 à 2016, animé aujourd’hui par Santé publique France.

Plus récemment, Serge Karsenty était le rapporteur d’un groupe de travail du Haut Comité à la Santé Publique qui a débouché sur l’avis « relatif au suivi de la consommation d’alcool et leurs conséquences pour une meilleure prévention ». Il a été membre du Comité d’accompagnement du rapport d’évaluation de la Cour des Comptes sur « Les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool » (2015-2016).

Enfin, Serge Karsenty avait siégé au sein du Collège scientifique de l’OFDT de 2000 à 2014 et avait activement participé au comité de rédaction de la revue Tendances (de 2003 à 2014).

Le monde de la santé publique perd un homme à l’engagement sans faille.