60-cnd-ue_princ_300x115.png
Du 13 au 17 mars 2017 se tiendra à Vienne la 60ème commission des stupéfiants. Cette commission se réunit pour la première fois depuis la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies qui a adopté, en 2016, un document important, de position en matière de drogues. A cette occasion, Nicolas Prisse - récemment nommé à la présidence de la MILDECA - réaffirmera l’engagement de la France en faveur d’une approche équilibrée et globale. Il reviendra également sur Listen First, l'initiative globale de prévention lancée par la France, la Suède, avec l'ONUDC, l'OMS et le Groupe Pompidou l'année dernière, en marge de la Session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies.

C’est à l’occasion de l’évènement parallèle « Renforcer la réponse globale en matière de prévention » qui aura lieu le 14 mars à 13h10 que Nicolas Prisse dressera le bilan de l’initiative Listen First à laquelle 52 pays de tous les continents ont adhéré. La vidéo et les infographies conçues à destination des parents, des enseignants, des décideurs politiques et des professionnels de la prévention ont atteint plus d’1,5 million de personnes sur les réseaux sociaux.

La force de cette initiative tient dans le changement de paradigme opéré : il s’agit de mettre l’accent sur le fait que l’attention des adultes constitue le premier pas pour permettre aux enfants de s’épanouir. Une démarche globale de prévention s’inscrit d’une part dans le renforcement de la capacité d’écoute bienveillante des adultes envers les plus jeunes et d’autre part dans le développement des compétences psychosociales des jeunes, afin qu’ils puissent être autonomes et responsables dans leurs choix.

Cette 60ème commission sera également l’occasion pour la France de présenter sa candidature en vue d’obtenir un siège à la Commission pour la période 2018-2021.